Retour à la page d'accueil

Conducteur de travaux : missions, formation et salaire – Fiche métier

Publié le 26 avril 2021 — Mis à jour le

Partager l'article
métier conducteur de travaux

Il existe de nombreux métiers dans le secteur du BTP. Le conducteur de travaux est une personne chargée de gérer plusieurs chantiers en même temps. Quels sont ses missions ? Quel est son rôle ? Quel est son salaire. Dans cet article découvrez la fiche métier d'un conducteur de travaux.

Qu’est-ce qu’un conducteur de travaux ?

Description du métier

Un conducteur de travaux est celui qui coordonne, planifie, organise et contrôle l’aménagement et les équipements des chantiers. C’est une personne de terrain, ses activités varient selon la taille du chantier. Il est toujours en déplacement puisqu’il fait le lien entre tous les intervenants.

Il contrôle toutes les étapes du chantier depuis l’étude du cahier des charges jusqu’à la . Il s’assure que les échéanciers et budgets soient respectés car il est le responsable du bon déroulement du projet.

Le conducteur de travaux délègue les tâches du chantier à des professionnels, préalablement sélectionnés. Il surveille ainsi l’avancement des travaux assignés aux entreprises tout en veillant à ce qu’elles respectent les normes.

Les diplômes et la formation requise

Ce métier ne nécessite pas de diplôme spécifique. Toutefois, il est recommandé d’avoir un bac + 2 (un BTS bâtiment ou un DUT génie civil option travaux publics). Il est possible de continuer par la suite avec un bac +3 (une licence professionnelle dans le bâtiment) puis un bac +5.

En effet, les entreprises recherchent des candidats disposant d’une certaine expérience dans le secteur (entre 1 et 5 ans). Elles sont également de plus en plus à la recherche de personnels qualifiés. Elles privilégieront davantage les personnes disposant d’un diplôme d’ingénieur dans le bâtiment ou les travaux publics ou d’un équivalent de niveau master.


homme sur un chantier BTP

Quel est le rôle d’un conducteur de travaux ?

Les compétences nécessaires

La gestion de projet

Le conducteur de travaux doit savoir gérer son équipe pour que chacun réussisse les objectifs fixés. C’est lui qui transmet son savoir pour faire évoluer les membres de son équipe. Il supervise et veille au bon déroulement des différentes missions du chantier.

Savoir communiquer

Il doit savoir s’exprimer pour faire comprendre ses attentes, pour être compris à la fois par les clients et par les ouvriers. Il a également un rôle de manager et doit gérer les conflits internes, par exemple, en solutionnant le problème dans le calme.

Analyse et organisation

Il doit être polyvalent pour réaliser plusieurs tâches de manière simultanée tout en respectant la contrainte de temps et la priorisation des missions. Il doit aussi être capable d’analyser toutes les situations pour éviter les problèmes et les solutionner si besoin. Enfin, il doit savoir équiper son chantier.

Garantir la sécurité de tous

Il veille à la sécurité des ouvriers sur le chantier pour limiter le risque d’accident du travail. Cela passe notamment par le port des équipements de protection individuelle (EPI).

À lire aussi :
EPI (Équipements de protection individuelle) : Le guide ultime

Comptabilité et mathématique

Le conducteur de travaux doit notamment savoir calculer une superficie ou évaluer la quantité de matériel nécessaire. Il doit également savoir planifier un budget, superviser les coûts et maîtriser des systèmes de devis et facturation.

Connaissances spécifiques

Il est nécessaire de maîtriser le code du bâtiment et autres réglementations en vigueur concernant la construction et la rénovation d'établissements pour mener à bien un projet de construction.

Les principales missions et responsabilités du poste

La gestion administrative et budgétaire

Il devra gérer les contrats de construction et l’obtention de permis de construire. Il devra aussi superviser l’achat de matériaux de construction, gérer des bons de commande, rabais, remboursements ou encore compensation.

La planification

Cette mission regroupe de nombreuses sous missions de planification. Il devra notamment planifier et soumettre des projets de construction tout en déterminant un budget prévisionnel. Il devra donc maîtriser les dépenses pour ne pas dépasser le budget autorisé. Il devra contrôler et valider les devis qui lui sont proposés. Il devra mettre en place un planning détaillé de chaque étape du projet tout en veillant à ce que ce planning soit respecté. Enfin, il devra rendre compte aux différents partis de l’avancée du projet.

La création d’une équipe qualifiée

C’est lui qui devra embaucher une équipe de professionnels et leur attribuer leurs missions tout en les supervisant. Il devra veiller sur son équipe pour les tenir informés des mesures de sécurité, de la compréhension des procédures à la réalisation du projet. Il est aussi garant de la satisfaction de l’équipe et règle les différends si besoin.

La relation client

Il doit assurer la satisfaction des clients à toutes les étapes du projet en réalisant des contrôles qualité.

Garant de l’image de l’entreprise

Il représente l’entreprise pour les négociations par exemple. Il devra également entretenir les relations professionnelles pour entretenir des liens durables dans le temps. Enfin, il sera le contact principal pour les assureurs et les titulaires de police d’assurance.

La sécurité

Il veillera au bon déroulement du chantier, mais aussi que celui-ci respecte les standards de construction et de sécurité en vigueur.

travailleur btp

Salaire d’un conducteur de travaux

Le salaire d’un conducteur de travaux confirmé varie de 3 000€ à 4 500€ mensuels brut. Cela équivaut en moyenne à 44 000€ brut par an. Pour les débutants, le salaire correspond à environ 30 000€ brut par an et 60 000€ pour les plus expérimentés.

La différence entre un conducteur de travaux et un chef de chantier

Beaucoup ne font pas la différence entre conducteur de travaux et chef de chantier. Il faut savoir que le conducteur de travaux et le chef de chantier représentent un seul et même métier. Cependant, un chef de chantier est responsable d’un seul chantier alors qu’un conducteur de travaux en gère plusieurs à la fois.

Le conducteur de travaux est un technicien supérieur. Il doit s’occuper en plus de toutes les démarches administratives, du recrutement du personnel et des équipes. Il est secondé par le chef de chantier.

Cette différence de métier peut se traduire également par une différence de salaires. Un chef de chantier gagne en moyenne 1 400€ brut en début de carrière et 2 200€ après plusieurs années d’expériences. Son salaire est moins élevé.

Ce qu’il faut retenir

Pour devenir conducteur de travaux, il n’y a pas de diplôme requis. En revanche, plus vous disposerez de diplômes et d’expérience plus vous aurez de chance d’être recruté. Ce métier nécessite de nombreuses compétences et la capacité à réaliser diverses missions. Le conducteur de travaux est donc une personne polyvalente.



Partager l'article :

Qui sommes nous

Tracktor est la 1ère plateforme française de location de matériel en ligne.
Le site permet au professionnel de louer un matériel adapté à ses besoins, à proximité de son site et à des prix jusqu'à 40% moins cher en seulement 3 clics.

Newsletter

Parce que l'innovation n'attend pas, prenez une longueur d'avance avec la newsletter Tracktor

Inscrivez-vous à la newsletter