Chauffage au sol électrique ou hydraulique ? Guide pour l'installateur

En tant que plombier ou thermicien, vous pouvez vous retrouver de plus en plus régulièrement interrogé sur des projets de chauffage par le sol électrique ou hydraulique. Les études montrent qu'il s'agit de l'un des secteurs à la croissance la plus rapide de l'industrie du chauffage en France- représentant environ 95% du neuf et 5% de la rénovation.

Le chauffage par le sol est depuis longtemps apprécié des particuliers, principalement en raison de son caractère luxueux et de sa valeur ajoutée. Cependant, l'attention accrue portée aux questions environnementales a mis en avant son efficacité énergétique - combinée à des systèmes simples et plus abordables, à l'augmentation des factures de carburant et à la demande d'espaces de vie plus spacieux.

L'électricité et l'eau sont les principaux types de chauffage par le sol. Leur coût, leur installation et leur adéquation au projet varient. Découvrez les principales différences ci-dessous pour vous permettre d'aborder vos clients en toute confiance.

Comment fonctionne le chauffage au sol ?

Le chauffage par le sol produit de douces vagues de chaleur qui s'élèvent dans l'air et sont réparties uniformément dans une pièce, chauffant les objets et les personnes depuis le sol. Les systèmes de chauffage par le sol peuvent offrir une plus grande efficacité et une plus grande liberté de conception que le chauffage central traditionnel. Il y a moins de pertes de chaleur dans l'air, et il n'y a plus besoin de radiateurs ou de tuyaux visibles.

Il y a deux façons principales de les installer. Parfois appelés chauffage "hydrauliques", les systèmes de chauffage au sol à eau pompent l'eau chaude d'une chaudière ou d'une pompe à chaleur dans les tuyaux du sol. Les systèmes "secs" ou électriques, quant à eux, comportent des câbles ou des tapis fins reliés à l'électricité du secteur, qui produisent de la chaleur lorsqu'ils sont allumés.

Les deux types de chauffage par le sol peuvent être composés d'un certain nombre de zones. Vos clients peuvent contrôler la température grâce à des thermostats numériques ou Wi-Fi programmables.

Combien coûte un chauffage au sol ?

Qu'est-ce qui est le plus abordable : le chauffage au sol électrique ou hydraulique ? Que vous ayez besoin de fournir des devis ou que l'on vous demande des conseils de base, vous devrez prendre en compte les pièces, l'installation et les coûts de fonctionnement.

Combien coûte le chauffage au sol à l'achat ?

Les systèmes de chauffage par le sol électriques sont généralement moins chers à l'achat pour les projets résidentiels et les petites pièces. Cependant, les systèmes à eau deviennent moins chers pour les espaces de plus de 15 m².

Les différents coûts d’un chauffage au sol par le site quelleenergie.fr

Combien coûte l'installation d'un chauffage au sol ?

Les systèmes électriques coûtent généralement moins cher à installer en raison de la différence de main-d'œuvre nécessaire. Avec les instructions du produit en main, la plupart des systèmes de chauffage par le sol électriques peuvent être installés par n'importe qui en 30 minutes seulement. Le raccordement au réseau électrique nécessite toutefois une expertise en électricité car il doit être conforme aux réglementations gouvernementales en matière de construction.

Les systèmes à eau, quant à eux, nécessitent une expérience en plomberie et peuvent prendre entre un et trois jours à installer, en fonction de la taille de la zone.

Quel est le coût d'exploitation d'un chauffage au sol ?

Les systèmes de chauffage humide sont légèrement moins chers à l'usage que les systèmes électriques et peuvent être plus efficaces que les radiateurs car l'eau n'a pas besoin d'être aussi chaude. Une température de 35°C à 60°C est suffisante, contre 45°C à 80°C pour les radiateurs domestiques.

Les sources de chaleur renouvelables peuvent contribuer à réduire davantage les coûts de fonctionnement des deux types de chauffage au sol. Les pompes à chaleur fonctionnent bien avec les systèmes humides, tandis que le solaire thermique est idéal pour les systèmes secs.

Comment installer un chauffage par le sol ?

Le système que l'on vous demandera d'installer dépendra probablement du type de projet sur lequel vous travaillez. En général, les systèmes électriques conviennent mieux aux projets de rénovation, car ils sont plus faciles à mettre à niveau. Les systèmes à eau impliquent plus de bouleversements et sont donc mieux adaptés aux nouvelles constructions, aux extensions ou si des travaux sont déjà effectués sur un étage.

Cela s'explique par la complexité générale et la taille d'un système d'eau. Vous devrez poser des tuyaux, les raccorder à la chaudière et éventuellement surélever le plancher pour les accueillir. Vous devrez également tester le débit et la pression de l'eau.

Les systèmes électriques sont plus compacts et ont un impact minimal sur la hauteur du plancher. Les solutions encastrées sont disponibles dans les deux types de chauffage par le sol et évitent de devoir surélever le sol. Comme nous l'avons vu plus haut, le système électrique nécessite moins de main-d'œuvre, mais vous devrez tout de même faire très attention lors du raccordement au réseau électrique.

Trouver des fournisseurs de chauffage par le sol

Ce guide a pour but de vous aider à conseiller les clients qui envisagent un chauffage par le sol électrique ou à eau. Et peu importe que vous demandiez des devis ou que vous réalisiez l'installation, vous pourrez trouver tout ce dont vous avez besoin à des prix commerciaux compétitifs sur des distributeurs en ligne spécialisé en plomberie chauffage. Cela inclut des kits complets de câbles, des tuyaux, des thermostats et des accessoires.