Transpalette électrique ou transpalette manuel ?

Le transpalette est un appareil de manutention qui permet de transporter des palettes sur des distances plus ou moins longues. Utilisée très régulièrement dans le secteur industriel et dans la grande distribution, cette machine est devenue indispensable pour de nombreuses entreprises qui souhaitent faciliter et développer leur logistique.

En effet, les transpalettes électriques ou manuels permettent généralement un gain de temps. Cependant, en amont de l’achat ou de la location de cet appareil, il est important de distinguer les différents modèles et de les comparer afin de choisir l'équipement adéquat à votre besoin.

Pour la location d'un transpalette, faites confiance à Tracktor. Grâce à ses partenaires situés dans toute la France, Tracktor vous propose un équipement de qualité et au meilleur prix. Réalisez immédiatement votre devis en ligne et réservez votre transpalette en moins de 3 minutes.

Louer un transpalette

Découvrez dans cet article, les principales caractéristiques de chaque type de transpalette.

Le transpalette électrique : pour une productivité optimale

Qu'est-ce qu'un transpalette électrique ? Comment fonctionne-t-il ?

Devenu l’équipement de manutention de référence dans la plupart des entreprises, le transpalette électrique est particulièrement utile pour déplacer des charges lourdes (jusqu’à 3 500 kg) d’un point A à un point B. En effet, grâce à son système de motorisation, cet appareil est facilement maniable et permet à l’opérateur de transporter des palettes sans un moindre effort.

Outre leur capacité à déplacer des palettes plus facilement et plus rapidement sur de longues distances, cet engin de manutention permet de préserver la santé des salariés et d’éviter des troubles musculo-squelettiques. La productivité est donc optimisée.

Sur le marché de la location, deux modèles de transpalettes électriques existent :

  • À conducteur accompagnant : le modèle le plus commun. le conducteur manipule l'appareil sans aucune difficulté.
  • À conducteur porté : dans ce cas, le cariste est positionné à l'arrière du timon. Pratique pour parcourir de longues distances.

Le fonctionnement d’un transpalette électrique est simple : cet engin se déplace par le biais d’un moteur de traction électrique, actionné depuis le timon. Ensuite son levage se fait à partir d’une pompe hydraulique, actionné par le moteur électrique.

Cependant, cet équipement possède quelques inconvénients, liés principalement au coût. En effet, l’acquisition de cet équipement demande un investissement important. Le prix d'un transpalette électrique neuf varie entre 3 000€ et 5 000€. Ajoutez à cela, le coût d’entretien et de maintenance puisque les machines électriques demandent un entretien rigoureux et régulier.

Ces machines peuvent également être achetées en seconde main. Néanmoins, acheter des transpalettes électriques en occasion est souvent risqué puisqu'ils ne disposent pas de la même puissance que le produit neuf. Il est alors vivement recommandé, lors de l’achat en occasion, de vérifier si l’engin fonctionne correctement.

À lire aussi :
Guide du transpalette

Pour l'utilisation de cet appareil en toute sécurité, une formation du personnel est également à prévoir.

Quelle formation et quel CACES nécessaire pour un transpalette électrique ?

Connaître les règles de sécurité, les réglementations en vigueur et savoir vérifier les différentes fonctionnalités de l’appareil sont des compétences indispensables pour pouvoir conduire cet engin de manutention.

Ainsi, pour les transpalettes électriques à conducteur porté, le CACES R489 (ex-R389) de catégorie 1 est fortement conseillé. Ce certificat permet d'attester que l'opérateur possède les compétences et les connaissances adéquates à la manipulation de l'appareil en toute sécurité. Pour le modèle accompagnant, une formation à son utilisation est suffisante.

Quel que soit le type de transpalette électrique, pour que l’opérateur puisse conduire l’appareil, il doit passer une visite médicale et avoir en sa possession une autorisation de conduite délivrée par l’employeur.

Prix de location transpalette électrique

Le prix de location dépend de plusieurs critères comme le modèle, la durée de location, votre localisation, les différentes options sélectionnées (avec opérateur, sans opérateur, etc...). Chez Tracktor.fr, le tarif de location d'un transpalette électrique commence à partir de 21€ HT/J, assurance comprise.

À savoir : les prix sont négociés et dégressifs. C'est-à-dire plus la durée de votre location est longue, moins l'appareil vous coutera cher quotidiennement. Par exemple, pour 21 jours de location, le prix de cet équipement de levage est de 15€ HT/J.

Le transpalette manuel : simple et rapide d'utilisation

Qu'est-ce qu'un transpalette manuel ?

Contrairement au modèle électrique, le transpalette manuel est facile d’utilisation et écologique. Équipé d’un système hydraulique, cet appareil peut supporter des charges pouvant atteindre 5 000 kg. Également appelé tire palette, cet équipement de levage a une durée de vie bien supérieure à son homologue.

Cet équipement est davantage recommandé pour des petits et moyens entrepôts. Disposant d'un timon, la majorité des transpalettes manuels sont à faible levée.

Deux modèles de transpalettes manuels existent :

  • Transpalette manuel à 4 sens de marche : grâce à ses roues, cet outil permet de se déplacer dans les 4 directions. Idéal donc pour les endroits confinés.
  • Transpalette manuel à haute levée : ce modèle a une capacité de levage supérieur aux autres appareils (800 mm maximum). Cet équipement est donc pratique pour les missions en hauteur. Ces transpalettes disposent généralement de stabilisateurs avant et arrière pour assurer un équilibre parfait.

L’un des principaux inconvénients du transpalette manuel est la répercussion de son utilisation sur la santé des travailleurs.

Comment utiliser un transpalette manuel ?

Comme son nom l’indique, le levage et le déplacement se font manuellement, grâce à l’opérateur, en tirant sur le timon. Pour la levée, le mouvement du timon suffit. En effet, la pompe hydraulique (timon) est actionnée par la poignée.

Lorsque le manutentionnaire souhaite utiliser l’équipement, il doit engager la poignée vers le haut pour abaisser les fourches. Une fois celles-ci baissées, l’opérateur n’a qu’à les faire glisser sous la charge et de tirer la poignée.


Quelles sont les réglementations à respecter pour un transpalette manuel ?

Lors de l'utilisation d'un transpalette manuel, plusieurs règles doivent être respectées. Tout d'abord, les salariés doivent être formés. Même si le Caces n'est pas obligatoire, une formation en interne est indispensable pour garantir un maximum de sécurité à l'entrepôt. Ensuite, une vérification périodique doit être réalisée. Là aussi, cette opération n'est pas obligatoire mais elle est importante afin d'éviter les accidents.

De plus, le port d'EPI est évidemment obligatoire (chaussures, gilet de haute visibilité, etc..).

Parallèlement, d'autres règles doivent être respectées comme le fait de ne pas surcharger l'appareil de manutention, de ne pas l'utiliser comme trottinette ou encore de ne pas manipuler cet engin avec des mains ou des chaussures glissantes.

Prix d'un transpalette manuel

Le coût d'un transpalette manuel est beaucoup plus faible que le modèle électrique. En effet, le tarif de cet appareil neuf varie entre 300€ et 600€. Comme pour l'équipement électrique, le prix de location fluctue selon plusieurs critères. Les loueurs proposent des transpalettes manuels entre 20€ et 30€ la journée.

Alors que choisir, le modèle électrique ou manuel ?

L’acquisition d’un transpalette électrique ou manuel dépend de vos besoins, de votre budget et de vos priorités. Pour une utilisation sur le long terme et une productivité optimale, l’engin électrique est fortement conseillé. À contrario, si vous souhaitez prioriser la durée de rentabilité et si vous avez un petit budget, alors l’équipement manuel est à choisir.

Louer son transpalette et gerbeur électrique électrique

Transpalette électrique - Gerbeur électrique