Logo_BD

Les points à vérifier avant d'utiliser une mini-pelle

mini-pelle


Incontournable sur les chantiers de terrassement, la mini-pelle doit être vérifiée méthodiquement pour assurer son efficacité. Tracktor fait le point avec vous !


La vérification générale de la mini-excavatrice

Il existe deux types de vérification : la première est visuelle, chaque fois que vous utilisez la machine. Vous devez effectuer une inspection en étant à la recherche de signes de problèmes potentiels ou de maintenance négligée.

Il y a ensuite une inspection plus approfondie appelée VGP. Cette vérification doit être réalisée tous les six mois afin d’assurer le bon fonctionnement de la machine.

Lorsque vous louez une mini-pelle sur Tracktor.fr, l'ensemble des machines sont soumises à des VGP pour vous proposer des machines de qualité.

Vous pouvez commencer par vérifier la flèche et le corps, les fissures et les bosses importantes. Ensuite, vérifiez les points de connexion autour du godet et du bras. Ils doivent être solides, sans céder ni bouger. Les goupilles et bagues associées doivent également être serrées.

Les chenilles ou roues

La vérification des roues ou des chenilles de la mini-pelle permet de constater l’usure. En effet, si elles sont dégradées, elles ne permettent pas de travailler dans de bonnes conditions. La machine se déplacera difficilement et sera moins adhérente au sol, ce qui peut même être dangereux.

Les niveaux

Cela concerne l’huile moteur ou encore l’essence. Ces liquides doivent être surveillés pour ne pas que l’engin tombe en panne. C’est aussi lors de cette vérification que vous pouvez recueillir un échantillon d’huile afin de vous assurer que celle-ci ne soit pas contaminée par la limaille, qui pourrait endommager la machine.

Les tuyaux hydrauliques

Il est important de vérifier qu’aucun des tuyaux hydrauliques n’ait de trous car cela peut par exemple générer une fuite d’huile. Il y aura donc un réel impact sur la machine et notamment sur sa puissance. A noter que les fuites peuvent endommager de manière très sérieuse votre mini-excavatrice.

La vérification des accessoires de la mini-pelleteuse

Tous les godets ou tout autre accessoire de la mini-pelle doivent être vérifiés et entretenus de manière régulière.

Les consommables doivent être surveillés comme par exemple le changement d’une dent, l’usure des clavettes, l’état de la boulonnerie en général…

Il est également important de vérifier l’usure de l’accessoire. Est-il fissuré ? Est-il rouillé ? Toutes ces questions vous permettront de déterminer si le godet de votre mini-pelle doit être changé ou s’il est au contraire encore efficace pour réaliser des travaux.

La vérification opérationnelle de la mini-pelle

Après avoir effectué une vérification visuelle de la machine et des accessoires, c’est une bonne idée de mettre la machine en situation afin de vérifier ses capacités. En effet, il faut être certain que la mini-pelleteuse puisse réaliser des travaux de nivellement par exemple.

Commencez par démarrer la machine, puis simulez des cycles d'excavation typiques. Faites pivoter la flèche d'avant en arrière, ouvrez et fermez le godet et déployez le bras. Toutes ces vérifications vous permettront de juger de l’état de votre machine et s’il est nécessaire ou non de réaliser des réparations.

La durée de vie d’une mini-pelle

En général, les constructeurs de mini-pelles indiquent qu'il faut compter environ 10 000 heures de travail et 8 000 heures pour une utilisation intensive. Pour pouvoir garder sa mini-pelleteuse le plus longtemps possible, il est nécessaire de réaliser des vérifications approfondies de manière périodique. Cela permet d’entretenir la machine et de réparer les pièces potentiellement abîmées ou cassées.

Louez votre matériel

Accueil
>
Guide
>
Les points à vérifier avant d'utiliser une mini-pelle