Guide de l'échafaudage roulant

Vous souhaitez entreprendre des travaux en hauteur, en assurant un maximum de sécurité, tout en pouvant se déplacer rapidement ? Choisissez un échafaudage roulant. Cet équipement permet, d'une part, d'élever plusieurs personnes en même temps, et d'autre part, de se déplacer, grâce aux roues intégrées, d'un point à un autre du chantier.

Que vous soyez dans le secteur du BTP, de l'industrie ou du génie civil, optez pour la location d'échafaudages roulants pour professionnel. Tracktor vous propose un large choix de matériels que vous pouvez louer partout en France et au meilleur prix (jusqu'à 40% moins cher). Chez Tracktor, vous pouvez réserver votre équipement directement en ligne en moins de 3 minutes.

Louer un échafaudage roulant

Découvrez dans ce guide, toutes les informations à connaitre sur l'échafaudage roulant afin que vous puissiez choisir le modèle adéquat à vos travaux.

Qu'est-ce qu'un échafaudage roulant ?

Un échafaudage est une construction temporaire très fréquemment utilisée dans le secteur du BTP. Cette structure est composée d'un ou de plateaux, de garde-corps, de contreventements, de stabilisateurs, de roues et de passerelles soutenues par une charpente en acier ou en aluminium. Les échafaudages roulants peuvent être aussi bien utilisés en intérieur qu'en extérieur.

Cet équipement de chantier possède de nombreux avantages. Tout d'abord, l'échafaudage roulant est rapide et simple d'installation. De plus, plusieurs personnes peuvent intervenir sur le même plancher ou sur des planchers différents. Légère et disposant de roues, cette structure est aisément transportable et déplaçable.

La location de cet équipement de chantier vous permettra de réaliser des travaux en hauteur et en toute sécurité tels que :

  • La réparation de gouttière
  • La peinture de la façade
  • La rénovation de toiture
  • Les travaux de démolition
  • La taille des haies
  • La maintenance…

Les différents modèles d'échafaudage roulant

Sur le marché français, vous avez le choix entre deux matériaux : l'acier ou l'aluminium.

  • Échafaudage roulant en aluminium : ce type de structure est davantage recommandé lorsque vous devez régulièrement vous déplacer. Leur légèreté et leur maniabilité facilitent leur mobilité. L'échafaudage en aluminium est pratique pour les travaux en intérieur.
  • Échafaudage roulant en acier : ce modèle est utile aussi bien en extérieur qu'en intérieur. Pouvant résister aux chocs et aux conditions météorologiques, les échafaudages en acier sont robustes et fiables. Cet équipement est aussi utilisé lorsque vous maniez fréquemment des matériaux lourds et salissants.

Comment bien choisir un échafaudage roulant ?

Le choix d'un échafaudage roulant repose sur plusieurs éléments notamment sur le type de travaux à effectuer. Tracktor vous livre les principaux critères à prendre en compte avant la location de ce matériel :

  • Les dimensions de l'échafaudage : la longueur, la largeur, la hauteur de travail de la structure sont importantes pour les missions en intérieur et pour savoir si l'échafaudage roulant correspond à votre besoin.Tracktor vous propose des matériels pouvant atteindre une hauteur de travail de 4m, 6m, 8m et 10m.
  • La charge maximale : la capacité de charge de l'équipement est également un critère à prendre en compte. Généralement, plus l'échafaudage est grand, plus sa capacité de charge est importante. Pour calculer la charge maximale dont vous avez besoin, prenez en compte le poids des personnes qui vont s'élever mais également les outils et les matériaux.
  • Le type de matériau de fabrication : deux modèles d'échafaudages roulants existent : ceux en aluminium ou ceux en acier.
  • Le nombre de personnes : en fonction de votre chantier et de vos travaux, veillez à prendre en considération le nombre de personnes qui vont monter sur la structure. Cela vous permettra de choisir un plateau plus ou moins grand.Comment monter un échafaudage roulant ?

Le montage et le démontage d'un échafaudage roulant demandent un savoir-faire spécifique. Ainsi, pour réaliser ces opérations, il est indispensable de passer une formation. Avant de monter la structure, il est primordial de dégager la zone de tout obstacle.

Tracktor vous livre les principales étapes pour monter un échafaudage roulant :

  • Bloquez les roues qui sont montées sur les deux échelles
  • Assemblez les entretoises sur les deux échelles déjà installées
  • Installez les contreventements, qui correspondent aux deux barres diagonales permettant de rigidifier la structure
  • Une fois l'échafaudage rigidifié, installez les garde-corps, qui sont fixés sur les montants, grâce à des pinces
  • Si votre échafaudage est supérieur à 2m, mettez en place les lisses
  • Ajoutez les planchers et les plinthes qui permettent d'assurer la sécurité du ou des travailleurs
  • Installez les stabilisateurs qui permettent d'apporter un équilibre parfait à la structure. Plus l’échafaudage monte haut, plus l’angle d’appui doit être ouvert
  • Si votre échafaudage est supérieur à 4m, vous devez accéder au premier plateau, par l'intérieur, pour installer le prochain plateau.

N'oubliez pas, pour chaque étape, de sécuriser les montages.

Formation échafaudage roulant

Selon l'article R. 4323-69 du Code du Travail, pour utiliser de manière sécurisée l'échafaudage, les ouvriers doivent être formés et posséder les compétences nécessaires pour monter et démonter le matériel..

Ainsi, la formation de l'échafaudage roulant R457 est obligatoire et dure généralement une journée (7h). Pour avoir cette attestation, il faut, en préalable, avoir été reconnu apte à la visite médicale et avoir 18 ans.

Cette formation, qui allie théorie et praticité, permet à l'apprenti :

  • D'apprendre à réceptionner, monter et démonter un échafaudage
  • De réaliser les différentes vérifications à la mise en service et la vérification journalière avant utilisation
  • De savoir utiliser en toute sécurité un échafaudage roulant

Cette formation a une durée de validité de 5 ans. Le prix de la formation pour échafaudage roulant est d'en moyenne de 250€ HT.

À lire aussi :
Location nacelle prix

Réglementations lors de l'utilisation d'un échafaudage roulant

Selon l'INRS, chaque année, plus de 10 % des accidents du travail sont provoqués par des chutes en hauteur. Ainsi, l'utilisation d'un échafaudage roulant est soumise à plusieurs réglementations. En effet, le gouvernement français a instauré des règles à respecter lorsque du personnel utilise cette structure.

Tout d'abord, il est important de stabiliser au sol l'échafaudage pour éviter les risques d'accidents et de ne pas dépasser la charge maximale prescrite par le fabricant. Le port des équipements de protection individuelle, notamment les chaussures, le casque et le harnais, est obligatoire pour réaliser les travaux en hauteur.

Ensuite, vérifiez que votre échafaudage répond aux normes européennes et françaises. Pour les structures allant jusqu'à 2,5m (petit échafaudage), la norme NF P 93-520 doit être respectée. Pour celles de plus de 2,5m, c'est la norme NF HD 1004 qui doit être appliquée.

Lorsque vous utilisez un échafaudage roulant, il est strictement interdit de déplacer le matériel si une personne se trouve sur un plateau.

Enfin, en cas de mauvais temps (pluie, neige, vent violent...), reportez votre chantier extérieur à une date ultérieure pour assurer un maximum de sécurité au personnel.

Pourquoi louer un échafaudage ?

Pour une utilisation ponctuelle, la location d'un échafaudage roulant est davantage rentable. En effet, le tarif de location varie entre 17€ HT/J à 73€ HT/J, assurance comprise (en fonction du modèle, de votre localisation, etc). En outre, louer cette structure vous permettra également d'éviter les coûts liés à l'achat tels que l'entretien, la maintenance, l'espace de stockage.

Vous pouvez également acheter un échafaudage mais l'acquisition de ce type d'équipement demande un investissement important. En effet, le prix d'achat d'un échafaudage roulant neuf est en moyenne de 1 500€. Vous pouvez aussi acheter la structure en seconde main. Néanmoins, les échafaudages roulants d'occasion sont souvent rouillés ou de mauvaise qualité.

À lire aussi :
Comment choisir son groupe électrogène ?

Les principaux fabricants d'échafaudage roulant

Sur le marché, de nombreuses entreprises produisent des échafaudages roulants. Voici les principaux fabricants de cet équipement :

  • Duarib : fondée en 1936 par André Biraud, cette entreprise fabrique des plate-formes et des échafaudages standards et sur-mesure. Dès 1952, cette marque française produit le premier pont roulant du marché français. Au fil des années, Duarib a développé sa gamme et propose aujourd'hui de nombreux modèles tels que des échafaudages roulants en aluminium et en acier ou encore des échafaudages télescopiques.
  • Tubesca : créée en 1954, Tubesca a été le premier fabricant européen à utiliser l'aluminium dans la production d'échelles. La même année, leur partenaire, Comabi, leader français des échafaudages et façades et des monte-matériaux en acier, a été fondé. Ce constructeur possède 3 usines de production en France : à Trévaux, Crémieux et Ailly sur Noye. Dans leur catalogue, Tubesca propose une gamme étendue de produits : des échafaudages roulants et fixes aux monte-matériaux en passant par les échelles, les marchepieds ou encore les plate-formes. Leurs produits sont pratiques dans de nombreux secteurs comme celui de l'industrie et de l'aéronautique.
  • Wurth : société allemande créée en 1945 par Adolf Wurth, elle est le leader mondial des matériels de montage et de fixations pour l’artisanat et l’industrie. Mondialement connue, cette entreprise est présente dans plus de 80 pays et emploie près de 4 000 personnes. Wurth propose des petits échafaudages et des échafaudages roulants en aluminium.