Extension et surélévation : une alternative intelligente à l'achat ?

L'extension d'un bien immobilier est une solution plus qu'intéressante pour donner une ampleur supplémentaire à son lieu de vie. Elle offre la possibilité d'agrandir des espaces déjà existants comme celle de greffer de nouvelles pièces au squelette de sa maison. C'est une solution idéale pour adapter son habitat à un mode de vie nourri de nouveaux besoins. D'autant plus que réaliser une extension permet d'offrir une véritable valeur ajoutée à une maison, ce qui peut peser dans la balance lors d'un potentiel futur achat par de nouveaux propriétaires.

Lorsque l'on a de nouvelles envies, l'extension d'une maison est donc une véritable option, qui, dans bien des cas, peut être préférable à l'achat d'une nouvelle propriété.

Il existe plusieurs catégories d'extensions : latérales, par excavation … Mais l'une d'entre elles se popularise de plus en plus : la surélévation.

Surélévation : l'extension par la hauteur

Réaliser une surélévation, c'est ajouter un étage supplémentaire à un bien immobilier entre le plafond et le toit. Une surélévation est généralement privilégiée lorsqu'il est impossible d'aménager ses combles ou que l'on ne souhaite pas plus empiéter sur son terrain.

L'extension d'une maison dans sa dimension horizontale recèle d'alléchants potentiels architecturaux. L'aménagement d'une double hauteur en est une : elle prodigue à l'espace inférieur une lumière diffuse supplémentaire sans pour autant le surchauffer. C'est une des nombreuses possibilités qu'offre la surélévation et qui sont à mettre en perspective lorsque l'on hésite avec l'achat d'une nouvelle maison.

Pourquoi faire une extension par surélévation ?

L'extension par surélévation présente l'atout indéniable de ne pas accroître l'emprise au sol de la maison, et ne réduit donc pas la surface extérieure dont elle dispose. Elle est tout à fait adaptée à une maison de ville, où la taille des jardins peut être facilement assez réduite.

Construire une surélévation, c'est aussi l'occasion de rénover l'isolation de sa toiture. Celle-ci se doit d'être suffisante car près d'un tiers des pertes thermiques viennent du toit. Doter son bien d’une toiture qui respecte les normes en vigueur permet donc de favoriser le confort des habitants profitant de leur nouvel espace – en plus d'agir en faveur de l'environnement.

Quelle lois régissent les extensions par surélévations ?

Comme tous les travaux d'extension, un projet de surélévation doit être minutieusement scruté à la loupe des législations.

Il sera tout d'abord avisé de vérifier si l'acte notarié lié à l'achat du terrain ne présente pas de clause qui pourrait entraîner le rejet d'un projet d'extension par surélévation. Ensuite, il faudra déterminer la nature administrative du secteur dans lequel se situe le bien.

Dans le cas où la maison se trouve au sein d'une zone géographique assujettie à un Plan Local d'Urbanisme (PLU), il sera nécessaire d'effectuer une demande de permis de construire si la surface ajoutée dépasse 40 m², ou si la surface habitable après l'extension est portée à plus de 150 m². Dans ce dernier cas, l'appel à un architecte sera alors obligatoire pour la réalisation de la surélévation. De plus, le projet se devra de respecter les prescriptions architecturales du PLU.

Si le secteur de la maison concernée par la surélévation n'est pas réglementé par un PLU, il faut alors déposer une demande de permis de construire dès que l'extension dépasse 20 m².

Enfin, comme pour tout projet d'extension, si la maison se trouve dans une zone protégée, c'est un architecte des Bâtiments de France qui devra examiner le projet pour vérifier sa compatibilité avec le règlement patrimonial régissant l'architecture du secteur.

Quel prix pour une extension par surélévation ?

Comme n'importe quel projet d'extension, le prix d'une surélévation varie en fonction de nombreux facteurs, parmi lesquels le matériau utilisé, la surface à construire, l'ampleur des travaux à réaliser … Mais de manière générale, il faudra compter entre 1500 € et 2500 € par m² pour une surélévation aménagée. Dans le cas contraire, son prix va osciller entre 2500 € et 3500 € par m².

Préférer une extension par surélévation à l'achat d'une nouvelle maison ?

À l'heure où le marché de l'immobilier se complexifie de jour en jour, l'extension d'une maison, à l'instar d'une rénovation, permet de conserver son lieu de vie tout en lui donnant une nouvelle jeunesse. C'est une solution plus abordable économiquement que celle de l'achat d'un nouvel habitat, sans compter qu'elle entraîne bien moins de complications administratives et organisationnelles. Elle est parfaitement adaptée à ceux qui ne veulent qu'agrandir leur surface vivable ou renouveler le visage de leur lieu de vie.

Cependant, une surélévation ne semble pas suffisante à ceux qui désirent partir sur de toutes nouvelles bases. Car lorsque c'est le quartier qui n'est plus adapté à son mode de vie, ou si de nouvelles opportunités, qu'elles soient familiales ou professionnelles, requièrent un changement géographique, il paraît évident que l'achat d'un nouveau bien immobilier devient nécessaire.


salon


maison